Comment faire pour ne pas être essoufflé ?

Comment faire pour ne pas être essoufflé ?

L’ essoufflement est l’une des causes qui peuvent vous amener à raccourcir votre course. C’est dommage. Il existe des solutions pour être moins essoufflé et pouvoir courir plus longtemps.

Origine de l’essoufflement lorsque vous courez

Faire une activité physique intense qui demande beaucoup d’énergie. Lorsque vous courez, le corps produit plus de CO2, qu’il doit remplacer par plus d’oxygène. En conséquence, nous inspirons et expirons beaucoup plus, ce qui peut nous rendre essoufflés et fatigués.

A voir aussi : Comment faire un bon elevator pitch ?

Quelques solutions pour courir sans essoufflement

1- Pratiquez un bon échauffement avant votre trail ou votre séance de course à pied

Un bon échauffement vous permettra d’augmenter votre température corporelle pendant votre entraînement en sentier, le flux sanguin vers vos muscles et vos tissus. Au moment où vous commencerez à courir, vous serez prêt. Cela vous évite de vous mettre immédiatement dans le rouge.

2- Faites des pauses en cas de problème course

Lorsque vous commencez à vous essouffler, ralentissez, marchez un peu avant de recommencer à courir. Vous pouvez alterner la marche et la course.

A lire aussi : Quel appareil auditif pour surdité sévère ?

3- Changez votre rythme respiratoire

Vous pouvez apprendre à bien respirer sur la piste !

Pour être moins essoufflé, vous pouvez essayer de modifier votre fréquence respiratoire lorsque vous courez. Nous lisons souvent que vous devez le garder dans vos pas en utilisant la méthode 2-2 (2 étapes lors de l’inhalation et 2 étapes lors de l’expiration). Là encore, en trail running, nous devrons tester plusieurs fréquences pour nous adapter au changement de terrain ; 1-2, 1-3, 2-2, 2-3, 2-4… La respiration est individuelle et c’est à chacun de trouver les fréquences les plus pertinentes.

COMMANDEZ VOTRE ÉQUIPEMENT DE TRAIL