Comment calculer la retraite brut à partir du net ?

Comment calculer la retraite brut à partir du net ?

Le revenu financier fait souvent référence au calcul du brut et du net. Et le revenu de retraite ne déroge pas à cette règle. En réalité, les montants que vous recevez à la retraite sont toujours soumis à différents types de cotisations de sécurité sociale. Ces derniers sont effectués à la source et s’appliquent aux pensions de retraite de base et complémentaires . Alors, comment connaissez-vous votre retraite nette ? Quelle est la différence entre la retraite brute et nette ? Découvrez la réponse à toutes ces questions dans cet article.

Comment calculez-vous le montant de votre pension de base nette ?

Depuis 2019, le précompte mobilier est appliqué à tous les revenus d’activité. Ce changement affecte également vos pensions de base. Ceux-ci restent soumis à un taux de prélèvement appliqué par les autorités fiscales. Ce taux est déterminé en fonction de votre revenu imposable net et non du montant brut de votre pension. Le calcul de votre rente brute nette est donc équivalent à soustraire les taux d’imposition sociale appliqués à votre pension brute . Trois formes de cotisations sociales restent essentiellement déduites chaque mois à la source sur les revenus de retraite, à savoir (au 1er janvier 2021) :

A découvrir également : Qui a le droit à une auxiliaire de vie ?

  • La CSG (contribution sociale généralisée ) : prélevée au taux normal de 8,3 %, ce type de contribution reste destiné à financer la protection sociale. La CSG peut également s’appliquer au taux intermédiaire de 6,6% ou au taux réduit de 3,8 % selon votre RFR (Reference Tax Income) ;
  • La CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale) : déduite au taux de 0,5 %, cette contribution vise à combler les lacunes de sécurité sociale ;
  • CASA (Solidarity Contribution for Autonomy) : ce prélèvement vise à financer l’autonomie des personnes âgées ou handicapées. Son taux reste à 0,3 % (note de l’éditeur : prélevé uniquement si vous contribuez à la CSG à un taux normal ou taux intermédiaire)

Ainsi, le revenu de retraite de base est réduit de 9,1 % sous forme de cotisations sociales et de prélèvements. Vous restez soumis aux trois cotisations si votre revenu fiscal de référence (RFR) dépasse 11 408 euros en 2020. Dans le cas contraire, vous bénéficierez d’une exemption. En outre, les titulaires d’une invalidité, d’une allocation de veuvage ou d’une pension de vieillesse bénéficient également de l’exonération.

Calcul de la retraite nette : ce qu’il faut retenir de la retraite complémentaire ?

La pension complémentaire est un complément à la pension de base. Il reste le deuxième pilier du système de retraite en France et reste obligatoire pour les travailleurs du secteur privé. Ses taux de cotisation et ses bases restent fixés par chaque caisse de retraite complémentaire : Agirc-Arrco, IRCANTEC, MSA , etc. L’adhésion à l’un de ces fonds est basée sur votre profession ou votre statut professionnel. La pension de cette pension reste soumise aux mêmes déductions que la pension de base.

A voir aussi : Aperçu de tous les postes au sein d'un hôtel

Toutefois, la contribution à l’assurance maladie au taux de 1 % est déduite du revenu de pension complémentaire. Par conséquent, vous devez appliquer un taux de 10,1 % pour convertir votre rente brute en montant net lorsqu’il s’agit de pension complémentaire. Le calcul de cette pension tient également compte du taux de pension. Cela varie en fonction du nombre de trimestres acquis par le salarié. En outre, les personnes handicapées ou handicapées bénéficient d’une pension complémentaire à taux plein en fin de carrière .

Différence entre la retraite brute et nette

Ces deux formes de retraite font souvent l’objet de désillusions chez les nouveaux retraités. La pension de retraite est certes exprimée en termes bruts, mais comme tous les revenus, elle reste soumise à de nombreux prélèvements sociaux. Il s’agit notamment de la CSG, du CRDS, de la CASA et de la contribution à l’assurance maladie. La pension brute correspond donc à la somme qui vous est attribuée sans déduction d’aucun prélèvement social. Alors que la pension nette représente le montant que vous recevrez après avoir retenu diverses cotisations sociales.

Il est alors nécessaire de faire la distinction entre ces deux pensions, car leurs pensions restent très différentes. Pour connaître le montant brut de votre retraite, vous pouvez consulter le site Web du régime de retraite auquel vous êtes toujours affilié. Le régime en question n’est rien d’autre que votre fonds de pension complémentaire . D’autre part, vous pouvez également trouver votre taux d’imposition en fonction de votre revenu fiscal de référence.

(Crédit photo : iStock)