Téléassistance : le détecteur de chute pour maintenir l’indépendance des séniors

Téléassistance : le détecteur de chute pour maintenir l’indépendance des séniors

Selon les statistiques de l’INSEE publiées en 2023, plus ou moins 4,1 millions de séniors de plus de 80 ans sont recensés en France. À l’horizon 2025, environ 2,3 millions de personnes âgées seront en perte d’autonomie à domicile. Ces chiffres prouvent l’urgence du choix et de la mise en place de dispositifs adaptés pour garantir le bien-être et l’indépendance de nos aînés. Fort heureusement, il existe plusieurs équipements de téléassistance tels que le détecteur de chute pour aider les séniors à conserver une vie saine et autonome. Quel est son intérêt pour les personnes âgées à domicile et comment fonctionne-t-il ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour l’utiliser correctement.

A lire également : Pourquoi le maintien à domicile est-il un enjeu de taille pour les seniors ?

Tout savoir sur le détecteur de chute

Un détecteur de chute est un dispositif conçu pour assurer la surveillance et la protection des personnes âgées qui ont opté pour le maintien à domicile. Le rôle de cet équipement est capital, car il permet de porter rapidement secours à un sénior en difficulté et de limiter les risques de complications.

Lire également : Choisir la bonne mutuelle santé à l'âge de la retraite : astuces et points de vigilance

Comment fonctionne le détecteur de chute ?

De petite taille, cet équipement est doté de capteurs intelligents capables de détecter les mouvements et les changements de position brusques du porteur. En cas de chute, tel qu’un malaise suivi d’une perte de verticalité, le détecteur envoie immédiatement une alerte au centre de téléassistance auquel il est connecté. Les opérateurs du centre peuvent ainsi communiquer avec la personne âgée, si elle est toujours consciente, via un haut-parleur intégré au dispositif. Cette vérification préalable permet aux opérateurs de déterminer le niveau de gravité de la chute et de savoir si une intervention médicale est requise. Si aucune réponse n’est obtenue de la part du sénior en détresse, les secours sont systématiquement prévenus et se mettent en route.

Lorsque la perte de verticalité n’est pas grave, l’utilisateur du détecteur de chute peut annuler l’appel en un mouvement de bras. Certaines chutes ne nécessitent pas l’intervention des urgences. Celles dites « molles » sont les pertes de verticalité qui surviennent lorsque le sénior tombe progressivement en agrippant un meuble ou une chaise. Certains dispositifs intègrent une fonction de géolocalisation, qui s’avère très utile lorsque l’utilisateur est à l’extérieur de son domicile. Grâce à cette fonctionnalité, les opérateurs peuvent localiser précisément le sénior et transmettre l’information aux secours.

Combien coûte un détecteur de chute ?

Le prix d’un détecteur de chute varie en fonction de plusieurs critères : la marque, les fonctions et la qualité du dispositif. Sur le marché, les tarifs des offres de téléassistance sont actuellement compris entre 20 et 35 € TTC par mois. Les opérateurs sérieux et réputés proposent généralement une période d’essai aux séniors qui désirent souscrire leurs formules. Les utilisateurs peuvent donc tester l’efficacité du détecteur de chute et vérifier qu’il convient à leurs attentes. Cette période d’essai leur permet de s’habituer aux différentes fonctionnalités de l’équipement.

détecteur chute téléassistance sénior

Détecteur de chute et déclaration d’impôts

Les dispositifs de téléassistance sont éligibles au crédit d’impôt de 50 %. Si un sénior dépense 120 € par an pour le détecteur de chute, par exemple, il peut déduire ou créditer 60 € sur sa déclaration d’impôt l’année suivante.

En quoi aide-t-il à maintenir l’indépendance des séniors ?

Après un certain âge, la plupart des séniors ont besoin d’être surveillés en permanence pour garantir leur sécurité au quotidien. Le départ en maison de retraite ou en EHPAD est donc préconisé. Toutefois, certains séniors ne se réjouissent pas à l’idée de quitter le foyer familial et de partager un nouvel environnement avec d’autres personnes âgées. Le détecteur de chute leur permet alors de rester chez eux sans avoir besoin de recruter une aide à domicile qui vivra en permanence dans la maison. Grâce à cet équipement, ils seront rapidement secourus en cas de chute. Ils peuvent donc conserver leur autonomie et continuer à vivre en toute quiétude chez eux.

Quel type de détecteur choisir pour votre proche ?

Les personnes âgées qui souhaitent recourir à un détecteur de chute ont le choix entre :

  • le bracelet de détection de chute,
  • la montre alarme pour séniors,
  • le pendentif de détection de chute.

Le bracelet se porte autour du poignet et est doté de capteurs qui détectent systématiquement les mouvements brusques de l’utilisateur. En cas de perte de verticalité, une alerte est automatiquement envoyée au centre de téléassistance ou à des contacts préenregistrés. La montre alarme pour séniors est quant à elle un dispositif qui propose la détection de perte de verticalité combinée à d’autres options.

Cet équipement sert à mesurer le rythme cardiaque, à suivre l’activité physique de l’utilisateur ou à lui rappeler les heures de prise de médicaments. Enfin, semblable au bracelet, le pendentif détecteur de chute est un dispositif que le sénior porte autour du cou. Il est plus discret et facile à porter pour les utilisateurs. En cas de chute sur le côté, le pendentif est plus simple à atteindre par l’utilisateur, notamment lorsque son bras est bloqué.

Conseils pour bien l’utiliser

Afin de profiter de tous les avantages d’un détecteur de chute, la personne âgée doit le porter en permanence sur lui. La plupart des dispositifs sont étanches pour que l’utilisateur le garde sur lui même sous la douche. Par ailleurs, une mini-formation est requise pour apprendre au sénior comment lancer une alerte ou annuler un appel. Il est également important que l’entourage immédiat de la personne âgée apprenne à utiliser l’équipement de téléassistance pour déclencher l’alarme ou répondre à l’appel du centre d’assistance lorsqu’elle est inconsciente.

D’autres équipements de téléassistance utiles aux personnes âgées

Le détecteur de chute n’est pas le seul outil destiné au maintien à domicile des séniors. Présenté sous la forme de boîtier, le transmetteur est un équipement qui permet aux utilisateurs de communiquer directement avec le centre d’appel pour obtenir de l’aide. Le transmetteur contient une carte GSM et fonctionne aussi bien à l’intérieur de la maison qu’à l’extérieur.

Il est doté d’un micro sensible et d’un haut-parleur puissant. Le sénior peut donc dialoguer avec la centrale d’écoute sans décrocher le combiné. Les capteurs de mouvements sont quant à eux de petits appareils alimentés par piles installés dans les zones de passage fréquent des utilisateurs. Ils permettent de détecter les déplacements du sénior. Si aucun mouvement n’est perçu pendant un moment, le centre d’assistance est alerté.

Les bénéfices d’une réaction rapide en cas de chute

Une réaction rapide en cas de chute peut faire toute la différence pour les personnes âgées. Effectivement, les conséquences d’une chute peuvent être graves et nécessitent souvent une intervention médicale immédiate.

C’est là que la téléassistance entre en jeu. Grâce au détecteur de chute et aux autres équipements disponibles, les seniors peuvent bénéficier d’une réactivité optimale en cas d’incident.

Lorsqu’une chute est détectée par le dispositif, une alerte est automatiquement envoyée au centre d’appel spécialisé. Les opérateurs formés sont alors en mesure d’évaluer rapidement la situation et de prendre les mesures appropriées.

Cette réactivité permet souvent de gagner un temps précieux dans l’intervention médicale. Effectivement, plus tôt l’aide est apportée à la personne âgée suite à sa chute, meilleures sont ses chances de récupération sans complications majeures.

Mais ce n’est pas seulement sur le plan physique que des bénéfices se font ressentir. L’aspect psychologique joue aussi un rôle crucial dans ces situations délicates. Savoir qu’il existe quelqu’un prêt à intervenir rapidement en cas de besoin offre un sentiment de sécurité pour les seniors vivant seuls chez eux.

Cette assistance permet aux familles des personnes âgées de rester sereines et tranquilles quant à leur bien-être quotidien. Elles ont ainsi l’esprit libre, sachant que leurs proches sont surveillés avec attention grâce à ces dispositifs performants.

Comment s’assurer de la fiabilité du détecteur de chute choisi

Lorsqu’il s’agit de choisir un détecteur de chute pour la téléassistance des personnes âgées, vous devez filtrer ces situations non critiques.

La portée du signal émis par le détecteur est aussi à prendre en considération. Effectivement, un appareil ayant une couverture étendue permettra aux personnes âgées d’être protégées même lorsqu’elles se trouvent dans leur jardin ou à proximité immédiate autour de leur domicile.

Il peut être intéressant d’opter pour un modèle offrant la possibilité d’ajuster la sensibilité. Cela permettrait aux utilisateurs finaux ainsi qu’à leurs soignants professionnels spécialisés dans les services médico-sociaux ou tutélaires de gérer ce paramètre afin qu’il corresponde au mieux aux besoins et à l’environnement de chaque individu.

Il ne faut pas négliger les services après-vente. Vous devez prendre en compte ces différents critères, les familles pourront faire un choix éclairé et offrir une tranquillité d’esprit à leurs proches vulnérables.