Qui peut estimer un bien ? Qui peut estimer un bien ?
L’évaluation d’un bien immobilier permet de connaître sa valeur financière et c’est pour cette raison que faire appel à un professionnel apparaît comme la... Qui peut estimer un bien ?

L’évaluation d’un bien immobilier permet de connaître sa valeur financière et c’est pour cette raison que faire appel à un professionnel apparaît comme la meilleure option. Le nombre de personnes souhaitant acquérir un bien immobilier en France ne cesse d’augmenter mais l’estimation d’un bien immobilier est une condition préalable à une bonne vente. Même si certains propriétaires préfèrent estimer eux-mêmes leur propriété, l’intervention d’un expert offre plus de crédibilité au logement tout en permettant aux acheteurs potentiels de s’y intéresser.

Qui faites-vous appel pour l’évaluation d’un bien immobilier ?

L’évaluation d’un bien immobilier permet de fixer son juste prix au moment de la vente. Cela se fait sur la base de plusieurs critères qui ne sont contrôlables que par les professionnels de ce secteur d’activité. Le marché immobilier est très dynamique, d’autant plus que les facteurs à prendre en compte lors de la réalisation d’une estimation changent régulièrement. Toutefois, la détermination du prix réel de votre propriété nécessite l’avis d’un spécialiste tel qu’un notaire, un agent immobilier ou un conseiller immobilier indépendant.

A voir aussi : C'est quoi le PER en plomberie ?

Le notaire

En tant qu’expert et habitué aux transactions immobilières, ce professionnel est le mieux placé pour évaluer le prix de votre propriété quelle que soit sa nature. Il s’agit d’un agent public ayant une bonne connaissance du marché d’autant plus qu’il maîtrise parfaitement les prix appliqués pour le type de propriété que vous possédez. Il est compétent pour évaluer votre propriété quelles que soient les circonstances. Ce dernier intervient dans le cadre d’un héritage, d’un testament, d’un divorce, etc. Les services d’un notaire peuvent valoir entre 250 et 300 euros selon son niveau d’implication dans le processus, notamment en cas de vente.

L’agent immobilier ou le conseiller immobilier indépendant

Habitué au terrain, un agent immobilier ou un conseiller immobilier peut également donner une estimation de la valeur d’un bien immobilier. Tout comme le notaire, ce professionnel travaille sur la base de nombreux facteurs . Sa connaissance des prix du marché est à jour car il maîtrise les derniers prix au mètre carré applicables dans votre région. Ils ont une grande expérience dans ce domaine et certains offrent même leurs services gratuitement. Le savoir-faire d’un professionnel offre plus de visibilité à votre propriété afin qu’elle soit vendue dans les meilleurs délais.

Lire également : Qui peut saisir le JAF pour obligation alimentaire ?

Quel est l’intérêt d’estimer une propriété ?

L’évaluation d’une propriété se fait pour plusieurs raisons. Si faire évaluer votre propriété par un spécialiste tel qu’un notaire ou un agent immobilier consiste à déterminer son prix sur le marché, cette pratique présente plusieurs avantages.

Dans le cadre de la vente

L’évaluation d’un bien immobilier permet de trouver un compromis entre le vendeur et l’acheteur. Chaque propriétaire souhaite vendre son appartement ou sa maison à un prix attractif alors que l’acheteur souhaite l’avoir à un prix abordable. Face à cette situation, la solution idéale est de procéder à une évaluation afin de fixer son prix réel. Grâce à sa connaissance du marché, nous pouvons compter sur l’étude d’un expert. Cela permet également au propriétaire de le vendre au plus vite, d’autant plus que ce ratio permet d’attirer plus d’acheteurs. De plus, l’évaluation d’un logement apparaît comme un indicateur de crédibilité auprès de l’acheteur et c’est aussi ce qui lui permet de savoir si ce bien correspond ou non à ses attentes.

Pour d’autres raisons

L’évaluation d’un bien immobilier est également nécessaire en cas de succession, de divorce ou d’hypothèque. Lorsque le bien est reçu d’un parent, le bénéficiaire doit payer un montant qui est calculé en fonction de la valeur du logement en question. En cas de divorce, chaque copropriétaire peut exiger l’évaluation du bien pour la vente de ce dernier ou son rachat par l’un des époux. Dans le cas d’un prêt hypothécaire, la banque peut également exiger l’évaluation rapport du bien que vous souhaitez hypothéquer. C’est également ce qui permet de fixer le montant que la banque peut vous prêter. Dans la plupart des cas, la banque sous-estime le logement afin de minimiser les risques.