Quel appareil auditif pour surdité sévère ?

Quel appareil auditif pour surdité sévère ?

Vous allez bientôt dans un magasin d’appareils auditifs, découvrez quel appareil auditif choisir.

Vos aides auditives doivent être adaptées à vous, mais également à votre mode de vie. C’est un appareil qui ne vous quittera pas pendant la journée, vous devez donc penser à votre confort.

A découvrir également : Comment se déroule l'installation d'un monte escalier ?

La nature de votre perte auditive

Nous pouvons classer les différentes pertes auditives en plusieurs classes :

A découvrir également : Comment faire pour ne pas être essoufflé ?

— Une perte auditive légère correspond à une perte de 20 à 40 décibels. Dans un environnement bruyant, vous avez de la difficulté à percevoir des voix faibles ou distantes.

— La perte moyenne entre 40 et 70 décibels. À ce stade, vous avez du mal à percevoir les voix. Si vous avez tendance à augmenter le volume à la télévision ou à la radio, c’est un premier signe.

— Une perte auditive sévère correspond à une perte pouvant atteindre 90 décibels. Seuls les sons forts sont audibles, vous avez du mal à suivre une conversation à moins que la personne ne soit proche de vous ou parle fort.

Avec une audition plus élevée perte auditive profonde ou surdité, il vous est impossible de suivre une conversation sans appareil auditif.

Le choix de votre appareil auditif dépendra donc avant tout du degré de votre perte auditive. Certains modèles sont plus adaptés à une perte auditive légère et ne le seront pas si vous souffrez d’une perte auditive sévère ou de l’un des types connus de perte auditive.

Votre style de vie et vos besoins

Vos appareils auditifs doivent également être adaptés à votre mode de vie. Cela rendra votre vie quotidienne beaucoup plus confortable.

Les besoins de votre audition quotidienne définiront le choix de votre appareil auditif ou de votre appareil auditif. Plus le patient se retrouve dans des situations sonores complexes (réunion, restaurant), plus il est intéressant de monter en gamme d’appareils auditifs. Une personne qui quitte un peu la maison n’aura pas les mêmes besoins qu’une personne au travail ou dans la vie active.

En effet, il existe aujourd’hui de nombreux appareils auditifs :

  • Smart TV
  • Connecté
  • smartphone Application sur les téléphones
  • Pour iPhone
  • Commandes à distance
  • Etc.

Vous pouvez donc décider avec votre audioprothésiste des options dont vous avez besoin pour choisir un appareil auditif adapté à votre vie quotidienne.

Vos appareils doivent s’adapter à votre vie quotidienne, et non l’inverse.

Prothèses auditives, les différents types et modèles

L’intra-auriculaire : l’aide auditive discrète

Quasiment invisible, cet appareil auditif est complètement logé dans votre conduit auditif externe. Véritables « bijoux » technologiques, ils offrent un grand confort auditif et une grande discrétion.

Avantages : Esthétique, confort du « sur-mesure », sélectivité naturelle de l’oreillette.

Le principal avantage de ce type d’appareil intra-auriculaire est son esthétique. Elle représente aujourd’hui 15 % du marché de l’équipement. En effet, l’intra-auriculaire ne convient pas à tous les patients : excès de cérumen, trop petites dérivations, perte auditive inadaptée. Par exemple, une perte auditive légère de type presbyacoustique n’est pas recommandée pour l’intra-auriculaire.

Les caractéristiques récurrentes de cet équipement sont les suivantes :

— Une forte résonance sur sa propre voix

— Inconfort à la mastication

— Une gêne sur la sensation physique. L’insertion d’une intraoreillette moulée dure dans un conduit auditif qui se contracte et se dilate provoque une gêne.

— Une durée de vie de batterie courte entre 3 et 5 jours sur une batterie 10 (la plus utilisée pour ce type d’équipement)

L’audience du rite

Également appelée « écouteur à distance », cette aide auditive s’adapte très rapidement. Extrêmement discret et facile à porter, il corrige les pertes auditives légères à sévères. Voici ses avantages : Design moderne, disparaît derrière l’oreille, performances audio acoustiques de très haut niveau, rechargeable, connectable.

Il représente 70 % du marché en raison de son acceptation physique et acoustique des patients. L’aide auditive RITE est composée d’une partie externe et d’un fil invisible qui relie l’écouteur positionné dans le conduit auditif. Avec cet écouteur, il existe plusieurs possibilités, soit vous adaptez des dômes instantanés standard, soit vous fabriquez des embouts sur mesure.

Les malentendants sont souvent réfractaires au début à cause de la partie externe, mais une fois sur l’oreille, ils réalisent l’esthétique de cet appareil. De plus, ces appareils auditifs également appelés « écouteurs à distance » utilisent les dernières technologies :

— Connectivité téléphonique sans fil

— Rechargeable au lithium-ion piles

— Paramètres de la télécommande

— Intelligence artificielle

L’aide auditive : contour d’oreille

Ces aides auditives puissantes se portent derrière les oreilles, d’où le nom de contour d’oreille. Ils sont reliés à un embout « sur mesure ». Le microphone est situé dans le contour d’oreille et capte les sons qui sont ensuite amplifiés.

Les avantages de ce type d’appareil : puissance, polyvalence, facilité de manipulation, longue durée de vie de la batterie, rechargeable.

Aussi appelé contour d’oreille classique, il a longtemps été l’appareil le plus adapté des années 90. À cette époque, la technologie n’était pas aussi bonne qu’aujourd’hui. De nombreux patients se sont plaints d’amplification, de rétroaction (sifflement de l’aide auditive) et d’esthétique.

Mais aujourd’hui, la taille de ces appareils auditifs a diminué et leur technologie a évolué. Ce type d’appareil auditif est utilisé pour :

— perte auditive importante

— matériel pédiatrique

— personnes du 4ème âge

— patients présentant des problèmes de manipulation

Conclusion : n’étant pas très discrète, cette aide auditive est mal adaptée et ne représente que 15 % du marché des aides auditives.

L’anatomie de votre oreille

Chaque oreille étant différente, vous devez tenir compte de l’anatomie de votre pavillon et de votre conduit auditif externe lorsque vous choisissez votre appareil auditif.

Cela est particulièrement vrai si vous souhaitez investir dans des appareils intra-auriculaires. Pour ce faire, vous devez écouter les conseils de votre audioprothésiste afin de disposer d’un appareil auditif qui ne vous dérange pas lorsque vous le portez.

Votre budget

Enfin, un indicateur doit être envisagé, et ce n’est pas le moins important. Il s’agit du budget que vous devez dépenser pour vos appareils auditifs.